Foreign Language Fiction

Download Orwell a-t-il vu juste? : Une analyse sociopsychologique de by Henri Cohen; Joseph J Lévy; Sylvie Cantin PDF

By Henri Cohen; Joseph J Lévy; Sylvie Cantin

Oeuvre critique de l. a. toute-puissance de l'État, le 1984 de George Orwell rejoint par los angeles richesse de ses thèmes certaines préoccupations encore très actuelles. S'inspirant de los angeles query prétexte Orwell a-t-il vu juste?, des professeurs en sciences humaines et en littérature de l'Université du Québec se sont interrogés sur les multiples facettes de ce roman. À partir du element de vue de leurs disciplines respectives, ils en cernent l. a. portée et les limites afin de mieux comprendre les mécanismes de contrôle des systèmes sociaux contemporains.

Show description

Read or Download Orwell a-t-il vu juste? : Une analyse sociopsychologique de 1984 PDF

Similar foreign language fiction books

Schachnovelle GERMAN

Stefan Zweig: SchachnovelleAuf einem Passagierdampfer, auf der Passage von big apple nach Buenos Aires, kommt es zu einer außergewöhnlichen Konfrontation: Der amtierende Schachweltmeister Mirko Czentovic, ein derber, unsensibler Mensch, dessen Inselbegabung für Schach alleine und verloren in charakterlicher Ödnis liegt, tritt auf Veranlassung weiterer Passagiere gegen den geheimnisvollen, sensiblen Österreicher Dr.

Der Weihnachtsverdacht. Roman

Lucien ist in der Dunkelheit der Londoner Unterwelt verschwunden und seit Monaten nicht mehr gesehen worden. guy munkelt, dass er seiner verruchten Geliebten, der schönen Sadie, ins Verderben gefolgt sei. Auf Bitten seines Vaters macht sich der Arzt Henry Rathbone auf, den verlorenen Sohn zurückzuholen.

Additional resources for Orwell a-t-il vu juste? : Une analyse sociopsychologique de 1984

Sample text

Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. , Henri Cohen, Joseph J. Lévy, Sylvie Cantin, Johanne Fortin, ISBN 2-7605-0411-5 • SA252N Tous droits de reproduction, de traduction ou d’adaptation réservés 32 et qu’il va commencer dans une petite "écriture enfantine". Dans la dernière partie de 1984, ce n’est ni le journal écrit ni le journal mental, mais le journal déjà lu par O’Brien qui le cite, ce qui produit par conséquent un redoublement des énoncés appelés à être remémorés. Dans la fascination fétichiste de l’écriture manuelle, on ne s’intéresse plus à pour qui écrire, ou quoi écrire, mais avec quoi (une vieille plume) et sur quoi, quel matériel, qualité du papier, etc..

Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. , Henri Cohen, Joseph J. Lévy, Sylvie Cantin, Johanne Fortin, ISBN 2-7605-0411-5 • SA252N Tous droits de reproduction, de traduction ou d’adaptation réservés 56 adapté à un environnement social "average acceptable" (Hartmann, 1958) où il doit rencontrer l’attention bienveillante d’au moins une figure adulte stable. Ni le "trop" de la "surprotection", ni le "trop peu" de la "négligence". L’emploi du temps de l’homme doit lui permettre l’alternance entre des temps de stimulation et des temps de repos.

Dans 1984, l’environnement c’est à peu près exclusivement la présence oppressante et envahissante des autres, plus précisément de l’Autre (Big Brother), figure construite et manipulée par "quelques autres" (le Parti interne). "Big Brother vous regarde". Le décor, c’est le lieu où la personne peut se retrouver seule. C’est en raison de cette solitude qu’elle échappe à la fascination de l’autre et porte attention à l’environnement non-humain pour établir avec lui un rapport de familiarité. C’est le plus souvent seul qu’on fait la découverte de tel banc de parc hospitalier, de tel sentier discret, d’une rue isolée à l’abri du tintamarre de la circulation automobile.

Download PDF sample

Rated 4.77 of 5 – based on 11 votes